Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Réparation climatisation et entretien Systèmes de chauffage

Réparation climatisation et entretien Systèmes de chauffage

Les systèmes de chauffage et de climatisation font partie intégrante des habitations. Si leur présence est capitale, leur entretien l’est encore plus. Cela permet en premier lieu d’assurer une bonne qualité de l’air intérieur et de prolonger la durée de vie des différents appareils. Il a été démontré récemment que ce paramètre peut réduire de manière considérable la propagation des virus au sein de l’environnement intérieur.

 

Réparation et entretien de système de chauffage et de climatisation

 

Les systèmes de chauffage ou de climatisation regroupent un ensemble d’appareils en tout genre. Il s’agit notamment de la thermopompe murale, de la thermopompe centrale, du thermostat, du climatiseur central, du climatiseur mural, de la hotte de cuisine, de la fournaise électrique, des conduits sécheuses, etc.

Même lorsque ces équipements sont bien installés, des problèmes tels qu’un drain bouché, une fuite de gaz, des moisissures engendrées par la poussière ou l’usure des éléments les plus sensibles peuvent survenir. Ceci indépendamment du type de système installé (central ou mural) !

Si certains de ces problèmes sont sans conséquence, d’autres sont extrêmement nuisibles. En effet, ils peuvent compromettre la qualité de l’air intérieur. Il importe alors de bien entretenir son équipement afin de prévenir les dommages et d’optimiser sa durée de vie par la même occasion. Selon les spécialistes, la fréquence recommandée pour le nettoyage des appareils est de 4 ans. Bien évidemment, des cas de forces majeures peuvent nécessiter un nettoyage immédiat.

 

Rapport entre la transmission du COVID-19 et l’entretien des systèmes de chauffage et de climatisation

 

Actuellement, le monde est confronté à une crise sanitaire engendrée par le SARS-CoV-2. Le confinement a été la principale mesure prise pour réduire les risques de contamination. Cependant, même au sein des logements, le danger n’est pas pour autant mis à l’écart. De récentes études ont permis d’établir un rapport étroit entre la propagation des virus et la ventilation des milieux intérieurs, en dehors des milieux de soins. Les scientifiques ont pu récolter des informations prouvant qu’il existe un lien remarquable entre la ventilation, les mouvements d’air au sein des bâtiments et la transmission des maladies virales comme le COVID-19 provoqué par le SARS-CoV-2.

D’autres études ont également démontré qu’en augmentant la ventilation, à travers les systèmes de ventilation mécaniques, l’incidence des maladies respiratoire est réduite. Ce qui permet d’atténuer les concentrations d’agents pathogènes circulant dans l’environnement intérieur. On déduit donc d’une part que le risque de transmission de la maladie est palpable en présence de systèmes de ventilation défaillants tandis qu’il est réduit dans le cas de système offrant une bonne qualité d’air intérieur. On remarque là toute l’importance de l’entretien de ces systèmes. Il ne s’agit donc plus seulement d’un besoin de confort, mais d’un souci sanitaire.

 

Les dispositions à prendre en présence d’une personne infectée dans l’environnement intérieur

 

Si en temps normal une bonne ventilation est nécessaire au sein des habitats, elle l’est encore plus lorsqu’une personne infectée s’y retrouve. Cela indépendamment du type de logement dont il s’agit ! Bien que la transmission du COVID-19 par voie aérienne soit probable, des mesures préventives pourraient permettre de limiter une exposition du virus par ce canal.

Il s’agit entre autres de changements relatifs au fonctionnement des systèmes de climatisation, de chauffage et de ventilation. La ventilation en particulier contribue à empêcher le dépôt rapide des gouttelettes infectieuses qui, il faut le rappeler, prédominent en matière de prolifération de virus.

En dehors du fait qu’une personne infectée doive résider seule dans une pièce, cette pièce doit être ventilée continuellement par le système de ventilation. Une seconde démarche consiste à surventiler la pièce au minimum trois fois par jour.

 

La nécessité de faire appel à des professionnels

 

L’ensemble des informations précédentes prouve le lien étroit qui existe entre l’entretien des différents systèmes (ventilation, climatisation et chauffage) et la transmission du COVID-19.

Dès lors, cette tâche doit être confiée à des professionnels qui s’y connaissent. Ces derniers ont à leur disposition tous les équipements utiles pour effectuer un travail de qualité. Ils peuvent prendre en charge les travaux suivants : installation de chauffage, entretien de chauffage, entretien de conduits de ventilation et entretien de systèmes de climatisation. Compte tenu des circonstances actuelles et puisque c’est la santé des usagers qui est en jeu, la meilleure solution serait de solliciter des professionnels.

Comments 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec